HECO-UNIX-top - Fixation rapide et sûre des façades en bois Fixation rapide et sûre des façades en bois

Les façades en bois sont de plus en plus tendance, que ce soit dans la construction neuve ou la rénovation. Ces façades bénéficient d’une grande longévité et d’une bonne isolation thermique, tout en permettant une grande diversité de conception. De plus, l’utilisation de vis universelles dotées de filets entraînant un effet de contraction garantit des travaux rapides et une fixation sûre.

Pour le montage d'une façade en bois, le charpentier peut choisir entre des vis à filet total ou partiel. Les vis partiellement filetées sont souvent préférées car elles permettent un montage plus rapide : les vis s'enfoncent dans le bois sans précontrainte et pressent la pièce à fixer contre la structure inférieure, via la tête de vis. L'inconvénient de ce type de vis réside dans le fait que les pièces de construction en bois se rétractant sous l'influence des intempéries (chaleur, froid, humidité) elles peuvent se desserrer, voire rompre au niveau de la tête de vis avec le temps, étant donné qu'elles sont fixées via la tête de vis et non via le filet. Dans le cas des bardages bois, ceci peut entraîner des bruits de claquement par vents forts. En outre, avec les vis à filet partiel, le niveau de charge est limité par la traverse de tête.

A l’inverse, les vis à filet total permettent des charges plus élevées, car l'assemblage bois-bois se fait axialement via le filet, ce qui permet d'obtenir une fixation nettement plus fiable. Toutefois, l'emploi de vis à filet total entraîne inévitablement l'apparition d'un espace entre les pièces à fixer, et donc une mise en œuvre plus compliquée. Cela oblige une précontrainte supplémentaire des pièces de construction pour pouvoir monter avec précision les profilés en bois.

En conclusion, le choix du type de vis revient à choisir entre un montage rapide (filet partiel) et une fixation fiable (filet total). Une troisième alternative consiste à utiliser simultanément ces deux types de vis, ce qui cependant implique des frais de matériaux plus élevés. La solution idéale est donc d'utiliser une vis qui rassemble les propriétés d'une vis à filet partiel et d'une vis à filet total, comme par exemple la vis bardage HECO-UNIX-top. En acier inoxydable A2 avec petite tête fraisée bombée, elle répond aux exigences particulières requises pour la fixation des façades.

Une vis, deux applications
La vis bardage HECO-UNIX-top est dotée d'un filet total breveté avec pas de filetage variable. Celui-ci, qui décroît à partir de la zone centrale, est plus petit dans la zone de filetage arrière qu'au niveau de la pointe. Cette géométrie du filetage entraîne une contraction automatique des pièces en bois pendant le vissage. Malgré le filet total, la vis convient donc également pour des assemblages bois-bois sans qu'une précontrainte ne soit nécessaire. Un autre avantage du filet total réside dans la fixation axiale des pièces de construction, ce qui, d'une part, permet d'obtenir une fixation fiable résistant à la déformation et à la rétraction du bois, contrairement aux vis partiellement filetées. D'autre part, des charges nettement plus élevées sont possibles, et les points de fixation sont moins nombreux. Grâce à ces propriétés, la fixation des façades est beaucoup plus simple et plus rapide. Le paragraphe suivant démontre l’avantage d’utiliser la vis HECO-Unix-top pour un bardage bois à clin.

Façade sûre et durable en quelques étapes seulement
En premier lieu, une structure inférieure est montée sur le support pour le bardage bois. Si le maître d'ouvrage a opté pour un lambrissage sans isolation supplémen-taire, un lattage porteur suffit. Si une isolation supplémentaire est envisagée, il faut prévoir un contre-lattage. Les profilés en bois sont ensuite mis à longueur pour le montage du bardage à clin et posés horizontalement planche par planche, en commençant par le bas. Ils sont disposés de manière à ce que la planche supérieure recouvre la planche inférieure. La fixation peut commencer immédia-tement, sans aucun autre préparatif. Pour cela, la vis bardage HECO-UNIX-top est vissée dans la zone marginale supérieure du bois. Grâce au pas de filetage élevé, sa pointe spéciale se visse facilement et réduit avec ses nervures de fraisage pointues l'effet de fissuration dans le bois. En outre, elle rend inutile le perçage d'un avant-trou, ce qui permet de gagner un temps considérable. Une fois que la vis a traversé le profilé en bois, l'élément variable du filet total HECO-UNIX s'enfonce dans la structure inférieure, et l'effet de contraction commence. Un filet est taillé dans le bois, et grâce au petit pas de filetage, le lambrissage est immédiatement tiré vers le bois du dessous. Lors de la dernière étape, les pièces de construction peuvent donc être vissées sans espace. Le vissage se termine sans qu'il soit nécessaire de noyer la petite tête fraisée bombée profondément dans le bois. Contrairement aux vis partiellement filetées, la petite tête ne sert pas à la fixation, mais uniquement à loger l'empreinte. En raison de sa taille, elle se visse de manière compacte et invisible dans l'environnement de montage étroit, et le profilé en bois suivant peut recouvrir la planche inférieure sans aucun problème. De cette manière, le vissage complet des planches est effectué jusqu'à ce que l'ensemble de la façade soit recouverte.

Conclusion : simplicité de mise en œuvre pour une fixation fiable et durable
Avec son nouveau filetage, la vis bardage HECO-UNIX-top répond à toutes les exigences requises dans la construction de façades en bois. Outre la simplicité de mise en œuvre, elle garantit une fixation des façades sûre et durable qui résiste également aux intempéries. Les points de montage peuvent être invisibles ou esthétiques. La fixation du lambrissage via le filet permet d'obtenir des charges de traction plus élevées. Cela requiert un nombre beaucoup moins important de points de fixation et contribue, en comparaison aux vis à filet total traditionnelles, à une réalisation de façade économique.

La charge de traction caractéristique d'une vis HECO-UNIX de 5 mm s'élève à environ 1 200 N pour une épaisseur de la pièce à fixer de 20 mm. En comparaison, le niveau d'une vis partiellement filetée comparable est d'environ 750 N.

Petite tête fraisée bombée, filet total avec pas de filetage variable et pointe HECO-TOPIX avec nervures de fraisage – la vis bardage HECO-UNIX-top rassemble de nombreuses propriétés efficaces pour la construction de façades.

De nos jours, les bardages bois sont de plus en plus plébiscités. Outre l'aspect esthétique, ils présentent d'autres avantages tels que de bonnes propriétés isolantes, des travaux de courte durée et une grande longévité.

Une mise en place en bordure, sans effet de fissuration, est importante pour la fixation des façades et nécessite des pointes de vis dotées d'un pas de filetage plus élevé. De cette manière, elles s'enfoncent rapidement sans effet de fissuration et sans avant-trou.

La partie avant du filet a traversé le profilé en bois. À présent, l'élément variable du filet total HECO-UNIX s'enfonce dans la structure bois inférieure.

Grâce au petit pas de filetage, le coffrage en bois est immédiatement tiré vers la structure bois inférieure.

Dans la dernière partie de l'effet de contraction, les pièces de construction sont fixées axialement, sans effet de fissuration.

Une fois les profilés en bois mis à longueur, ils sont posés horizontalement, en commençant par le bas, de manière à ce que la planche supérieure recouvre la planche inférieure.

La petite tête fraisée bombée permet un vissage invi-sible et les profilés en bois peuvent être posés les uns sur les autres sans aucun problème, jusqu'à ce que toutes les planches soient vissées.

Fichiers de téléchargement