MULTI-MONTI®-TimberConnect avec HECO® Calculation Software 4.0

La vis d'ancrage innovante MULTI-MONTI-TimberConnect (MMS-TC) de HECO permet de fixer très facilement et de manière à la fois sûre et économique des pièces en bois sur du béton. Pour cela, le spécialiste allemand des systèmes de fixation, dont le siège se trouve à Schramberg en Forêt-Noire, a combiné un filet à béton dans la partie inférieure et un filet sous-tête à bois dans la partie supérieure de la vis. Cette structure permet d'obtenir non seulement un ancrage sûr dans le support en béton, mais aussi une liaison solidaire dans l'élément en bois.

Cela est très important, en particulier lorsqu'une solution économique est requise pour fixer des éléments en bois sur des constructions en béton. En cas d'utilisation d'ancrages traditionnels avec boulon et rondelle pour constructions en bois, il faut tenir compte, lorsque des forces transversales sont exercées, d'une défaillance de la paroi du trou dans l'élément en bois à assembler ainsi que d'un bras de levier dû aux propriétés flexibles du bois. Cette exigence se répercute défavorablement sur le calcul et entraîne des solutions de fixation coûteuses.

Dimensionnement autorisé sans bras de levier
Avec le tire-fond MMS-TC, le calcul peut être effectué sans tenir compte d'un bras de levier lorsque des forces transversales sont exercées. Le MMS-TC peut donc – à condition d'avoir fait l'objet d'une homologation générale délivrée par les services de contrôle de la construction – supporter des charges de traction et transversales similaires, même avec de faibles diamètres ou avec, dans l'ensemble, un nombre réduit de points de fixation.

Un exemple de calcul concret montre clairement les avantages qui en résultent. Pour cela, on utilise le logiciel de mesure HCS (HECO Calculation Software) de HECO. Le logiciel est actuellement disponible dans la version 4.0, avec un module autonome pour le dimension-nement des chevilles. Les principales données du projet peuvent être saisies par le biais d'une surface utilisateur simple d’utilisation et interactive.

Si la pièce à fixer est une poutre en bois, la vis d’ancrage MMS-TC est automatiquement disponible pour le dimensionnement et peut désormais être sélectionné via un menu déroulant dans le logiciel de mesure. Dans la pratique, la MMS-TC est utilisée avec un diamètre extérieur de 12 mm. Un calcul tridimensionnel dynamique permet d'évaluer facilement les valeurs de charge de la vis d'ancrage sélectionnée et de choisir rapidement le produit adéquat.

Solutions économiques pour la pratique
Des diagrammes en bâtons illustrent les calculs effectués. Un seul coup d'œil suffit pour voir qu'en cas de contrainte due à une force transversale (Vyd), par exemple de 3 kN, le tire-fond peut être utilisé sans aucune réserve (ill. 1). Si l'on compare cette mesure avec celle d'un boulon d'ancrage traditionnel avec rondelle pour constructions en bois, la contrainte transversale exercée sur le boulon serait, en ce qui concerne la défaillance de l'acier avec bras de levier, plus de trois fois supérieure (ill. 2). L'exemple montre clairement les conséquences considérables que peut entraîner la possibilité de calculer une vis d'ancrage sans tenir compte de la contrainte transversale, ainsi que les avantages économiques qui en résultent. C'est possible grâce à la mesure selon l'ETAG 001 (béton) en combinaison avec l'Eurocode 5 (bois).

Un autre avantage pratique de la vis d’ancrage MMS-TC réside dans la possibilité d'ancrer différentes épaisseurs de bois avec une seule longueur de vis. Dans ce cas, une plus grosse épaisseur de la pièce à fixer ne se répercute pas de manière négative sur la mesure, étant donné que la vis est toujours ancrée dans le béton avec la même profondeur de montage. La profondeur de vissage dans l'élément en bois reste donc également constante. Avec des boulons d'ancrage traditionnels sans assemblage solidaire dans le bois, les forces de levier augmenteraient en même temps que l'épaisseur de la cale en bois. Une réduction supplémentaire de la charge serait donc nécessaire au final.

Conclusion : De nombreux avantages
Les trois variantes disponibles du tire-fond MMS-TC (7,5/10,0/12,0 mm de diamètre) permettent de fixer des pièces d'une épaisseur de 40 à 300 mm. Le montage mécanique de la vis d'ancrage est possible sans aucun problème. Comme la vis ne provoque aucun effet d'écartement, elle peut être utilisée à proximité des bords et avec de petits entraxes – sans contrôle du couple, ni temps de durcissement comme pour les boulons d'ancrage adhésifs. La mesure sans bras de levier permet d'obtenir des solutions très économiques, souvent avec de faibles diamètres et un nombre réduit de points de fixation par rapport aux boulons d'ancrage traditionnels. 

Exemple d’ancrage d’une poutre en bois de 120 x 120 mm avec un MMS-TC de 12 mm : « feu vert » pour la contrainte transversale. (Illustration HECO-Schrauben)

Pour une mesure similaire avec le boulon d’ancrage traditionnel et rondelle pour construction en bois, le bras levier doit être pris en compte. La charge est plus de trois fois supérieure à la contrainte admissible eu égard à la défaillance de l’acier. (Illustration : HECO-Schrauben)

La coupe transversale montre le filet à béton dans la partie inférieure, et le filet sous-tête à bois dans la partie supérieure de la vis d’ancrage MMS-TC. (Illustration : HECO-Schrauben).

Fichiers de téléchargement