Référence : Remise à neuf du plafond d’un immeuble d’habitation (HECO-FIX-plus)

L'immeuble construit en 1930 présente un plan d'habitation typique de l'époque avec de petites pièces alignées les unes à la suite des autres suivant une architecture simple et ciblée, le rez-de-chaussée et l'étage étant reliés par un escalier étroit. Ce dernier donne sur un couloir étroit également qui dessert de part et d'autre les différentes chambres. Compte tenu de cette disposition, le couloir reçoit peu la lumière du jour, ce que les deux maîtres d'ouvrage ont su compenser de manière astucieuse en refaisant le plafond et en mettant en œuvre un concept d'éclairage spécial. « Le charme intime du plan de l'immeuble nous a plu dès le début, et c'est la raison pour laquelle nous n'avons pas voulu transformer l'étage pour que la lumière du jour entre plus. Nous avons axé nos efforts sur la rénovation du  plafond », rapporte Florian Winter

Effets de lumière et de matériaux évidents pour agrandir optiquement l'espace
L'idée ingénieuse pour animer le couloir est venue du maître-menuisier Mario Burger. Son objectif était d'«ouvrir» l'étroit couloir vers le haut et de le prolonger optiquement. Optant pour un design sobre et des matériaux de haute qualité, il s'est également servi de détails techniques raffinés en imaginant par exemple un jeu de lumière interactif combinant un éclairage LED indirect avec des spots lumineux supplémentaires. Au besoin, le couloir peut être encore mieux éclairé, ce qui permet de créer une différence entre l'éclairage de jour et de nuit. La lumière est commandée par un détecteur de présence. Le maître-menuisier a également mis en œuvre le changement entre les deux variantes d'éclairage de manière optique, en combinant dans la construction du plafond des panneaux stratifiés blancs et des éléments en verre acrylique transparent brillant. L'éclairage indirect est assuré par un ruban à LED autoadhésif situé derrière les éléments en verre acrylique, tandis que les panneaux stratifiés contiennent, en plus, des spots LED pour l'éclairage de jour. Le maître-menuisier sait aussi comment produire des effets optiques : « La disposition transversale des éléments du plafond permet d'allonger optiquement le couloir, ce qui donne l'impression d'un espace plus grand. »

Montage simple et rapide avec raccords esthétiques
Comme cela est souvent le cas dans les constructions anciennes, le plafond du couloir de l'immeuble d'habitation avait été construit avec des poutres en bois. Pour la réhabilitation énergétique, le plafond a d'abord dû être démoli avant d'être reconstruit par suspension <s>puis rabaissé</s>. Une fois le poids total du plafond calculé, Mario Burger a opté pour la vis universelle HECO-FIX-plus. En effet, en tant que vis homologuée par les services de contrôle de la construction avec un ATE-11/0284, elle garantit la transmission de forces de traction élevées. Les éléments du plafond ont d'abord été préparés en atelier avant d'être montés sur place sur la structure inférieure sans autre ajustement nécessaire. Il s'est avéré que la vis HECO-FIX-plus porte bien son nom de vis universelle, car elle garantit une mise en œuvre facile. Grâce à un bon comportement au départ et un pas de filetage plus élevé, la vis a pu être vissée rapidement et surtout facilement, ce qui a permis d'achever le plafond en trois jours. Des cache-vis décoratifs ont été utilisés pour une finition esthétique.

Interview avec le maître-menuisier Mario BURGER :

  1. Monsieur Burger, quelle était votre idée de départ pour la conception du couloir ?
    Si possible, le plan ne devait pas être modifié. De même, il n'était pas prévu d'installer des portes vitrées pour laisser passer plus de lumière. Nous avons donc choisi un concept d'éclairage qui autorise deux variantes d'éclairage, à savoir le passage entre un éclairage suffisamment clair avec une lumière chaude et un éclairage de secours. Le couloir devait également rester accueillant et clair pendant la journée.
  2. Pourquoi avoir eu l'idée de poser des éléments différents au plafond ?
    Les fonctions quotidiennes, par exemple, l'éclairage, devaient revêtir un aspect esthétique intéressant, ce que nous avons voulu rendre par un design sobre et discret réhaussé d'accents de lumière et de la présence de matériaux différents. Pour cela, nous avons choisi des panneaux d'aggloméré revêtus de blanc, car ils existent dans de nombreuses épaisseurs et sont faciles à mettre en œuvre. En outre, la couleur blanche leur donne une touche moderne.
  3. En quoi l'utilisation des vis HECO-FIX-plus vous a-t-elle aidé ?
    La vis HECO-FIX-plus a déjà fait ses preuves dans un grand nombre de nos applications. Cela fait plus de 20 ans que nous l'utilisons, car elle convient pour toutes sortes de matériaux, et particulièrement pour les assemblages bois/bois. Sa pointe spéciale permet de la positionner et de la visser facilement, en particulier sur les surfaces lisses dures. Cela a grandement facilité notre travail pendant les deux jours où nous avons effectué les travaux au plafond.
  4. Quelles autres propriétés appréciables de la vis HECO-FIX-plus ont permis de vous faciliter le travail ?
    Depuis que nous travaillons avec la vis HECO-FIX-plus, nous ressentons clairement une plus grande facilité dès que la vis s'engage. Grâce à un faible couple de vissage, son vissage requiert moins de force et le travail est moins fatiguant.
  5. Comment expliquez-vous cela ?
    La vis HECO-FIX-plus est équipée dans la zone de filetage antérieure d'un filetage denté breveté. Associé au revêtement glissant, il permet de réduire le couple de vissage. 

Fichiers de téléchargement

ContactPresse

Cet espace d’information réservé aux journalistes permet de consulter et de télécharger les dossiers, communiqués de presse et photos. Pour de plus amples informations n’hésitez pas à nous contacter ou Marie-Anne CARRER de notre agence RP.

Preferendum Relations Presse
Marie-Anne CARRER
16, rue de Turbigo
F-75002 Paris
Tél. : 01 55 34 77 50
Fax. : 01 55 34 77 51
E-Mail: macarrer@preferendum.fr